Make a donation, make a difference.

YWCA Sudbury is dedicated to improving the lives of women and girls. Our programs promote equality, economic security and lives free from violence. Your gift to YWCA Sudbury helps us help others.

Julia Wabie

julia-wabie

Julia Wabie est une Algonquine anishinaabekwe de la Première Nation de Wolf Lake. Elle est un merveilleux exemple d’un chef de file émergent pour les jeunes femmes des collectivités autochtones et non autochtones. À 13 ans, elle a fait un jeûne aux baies (Berry Fast) traditionnel d’une année, qui lui a permis de pratiquer l’autodiscipline. Dès un jeune âge, Julia comprenait l’importance du service communautaire. Elle a été membre et facilitatrice du Youth Mentorship Circle de Niwapeten N’peten, participante, puis chef de file d’une retraite où les filles autochtones reçoivent les dons de l’enseignement traditionnel (« Gift Retreat »), membre du Conseil consultatif ministériel des élèves et grande bénévole communautaire à titre de joueuse de tambour à main.

Durant ses études dans le cadre du programme de formation des sages-femmes de l’Université Laurentienne, elle a été mentore d’étudiantes de première année et elle a participé au cercle des étudiants autochtones (une association étudiante). En raison d’un horaire chargé, Julia a suspendu ses études dans le domaine durant une

année afin de poursuivre sa formation en études amérindiennes et en études sur la femme à la même université. Elle collabore aussi à une publication avec la directrice du programme de formation des sages-femmes, qui traite de l’expérience des femmes dans une profession où le travail se fait sur appel.

Julia veut ardemment rendre hommage aux pratiques culturelles autochtones, les respecter et les préserver. C’est une jeune femme accomplie dont on dit souvent qu’elle est une « vieille âme ». Jumelées à sa grande motivation et à son ambition, sa chaleur et son amabilité font assurément d’elle une femme de mérite.

This post is also available in: Anglais