Make a donation, make a difference.

YWCA Sudbury is dedicated to improving the lives of women and girls. Our programs promote equality, economic security and lives free from violence. Your gift to YWCA Sudbury helps us help others.

Christine Lafortune

En parlant de Christine, ses collègues et ses clients emploient les mots « attentionnée », « humble », « bienveillante », « généreuse », « joie de vivre » et « modèle ». En tant que praticienne de la réadaptation de l’Association canadienne pour la santé mentale (ACSM), elle est très respectée. Cependant, son travail s’étend bien au-delà des bureaux de l’ACSM. Au sein du Service de police du Grand Sudbury, elle a joué un rôle déterminant dans la mise sur pied du carrefour New Opportunities and Hope (N.O.H.A.), un partenariat d’organismes communautaires qui aide les gens à mettre l’accent sur eux-mêmes et ce qu’ils veulent de la vie. Elle a participé à l’établissement du programme PASS (Positive Alternatives to School Suspension) à la Sudbury Secondary School, qui donne l’occasion aux élèves d’obtenir du counseling au lieu d’être renvoyés chez eux, suspendus. Elle a notamment été bénévole dans sa communauté en menant des collectes de fonds et en organisant la Marche pour les soins palliatifs, le Relais pour la vie et la marche La rue, la nuit, femmes sans peur! Elle a été membre du Conseil et vice-présidente de Partir d’un bon pas, pour un avenir meilleur, un programme de prévention pour les collectivités à risque élevé, implanté dans le Moulin à fleur/Donovan. Son soutien au financement de NOAH’s SPACE a aidé l’organisme à poursuivre ses activités. Le Service de police du Grand Sudbury a souligné la contribution de Christine en lui décernant l’un de ses prix (Our Shared Commitment Awards) en 2015. Mère et étudiante, elle est actuellement inscrite au programme de droit et justice de l’Université Laurentienne. Comme l’une de ses collègues le disait : « Les éloges exprimés par les gens que Christine a appuyés en disent long de son effet remarquable grâce à sa générosité et à sa bienveillance. Si quelqu’un mérite qu’on souligne son action sociale, son autonomisation et sa passion à aider les gens dans le besoin, c’est bien Christine. » 

This post is also available in: Anglais